L'Art Effaré

Opéra inachevé de Georges Perec

L’ OUvroir du SONore et du MUsical POtentiels a décidé en 2017 la réalisation d’une version  intégrale de l’Art Effaré, Opéra inachevé, conçu par Georges Perec et son complice musicien Philippe Drogoz.

La genèse de notre décision emprunta des chemins compliqués, nous n’en retiendrons que le principal : le dispositif musico / littéraire de cet « Opéra » oulipien renvoyait à la nature du matériau musical potentiel ousonmupien. Ce qui ne pouvait que nous inciter en tenter une interprétation.

En dehors de la  dramaturgie, de la main même de Georges Perec, publiée dans la revue IRCAM en 1994, seuls subsistent des manuscrits épars, esquisses d’une recherche morphophonétique syllabaire à la combinatoire à la fois simple et complexe. Ces documents sont les éléments récurrents d’une démarche perecquienne qui constitue en amont une arborescence de fiches aux thématiques variées.

L’abandon du projet par G. Perec les a figées dans un état dramaturgique « mystérieux ».

Les considérations « sur les mots et les notes » de Gérard Magné, dans la revue IRCAM de 1994, mettent en évidence la complexité de la démarche de Georges Perec. Sans donner des clés qui aideraient à l’entreprise, la diversité des angles d’analyse, leur développement suggestif, nous ont confortés dans l’idée d’élaborer une structure formelle ouverte, et confirment certaines constantes perecquiennes, notamment l’intermusicalité évoquée dans les manuscrits.

Nous avons choisi de faire de la proposition dramaturgique de Georges Perec, l’axe fondamental de cette structure formelle qui permettra, sans en bouleverser l’ordonnance d’accueillir :

Nos primes contraintes :

 

Concert 2018

A la Vieille Grille

L'Art Effaré

Score (en préparation)